La fin des fiches Google My Business pour 2024 ?

Les fiches d’établissements Google My Business seront-elles encore présentes en 2024 ?

Peut-être pas ou pas comme aujourd’hui, selon certaines rumeurs circulant sur internet ces dernières semaines, après la récente adoption de la législation sur les marchés numériques, appelée Digital Markets Act.

La fin de Google My Business en 2024 ?

Les fiches d’établissements présentes sur Google My Business existeront-elles encore après mars 2024. C’est la question que se posent certains internautes depuis l’entrée en vigueur du Digital Markets Act.


Avec le  DSA (Digital Service Act), les différents pays d’Europe ont pris à bras le corps les problèmes juridiques engendrés principalement par l’expansion de certaines grandes entreprises sur internet comme les GAFAM (Google – Amazon – Facebook – Apple – Microsoft).

Le DMA, lui, s’intéresse plus avant aux problèmes éthiques concernant la concurrence sur le marché global de l’Internet.

Le constat est que les mastodontes du web tels que Google n’ont pas toujours respecté les droits des utilisateurs, ou encore, utilisent des solutions anticoncurrentielles en développant des outils qui sont en situation de monopole sur le marché numérique.

La Commission européenne souhaite créer un espace de concurrence plus juste et loyal entre les différents acteurs du web. C’est notamment pour ces raisons que le DMA a été rédigé puis voté.

Avec cette nouvelle réglementation, ainsi que celle du DSA, qui s’intéresse principalement à la licéité des contenus, la Commission européenne espère rendre les réseaux sociaux et les grands sites mais aussi l’ensemble du Web, plus équitable pour tous leurs utilisateurs.

Nous allons faire le point sur ce nouveau texte, dont la mise en application définitive est prévue pour mars 2024.


  • Dans un premier temps nous préciserons ce qu’est une fiche Google My Business ;
  • Puis nous expliquerons ce qui est prévu par le DMA (Digital Markets Act) ;
  • Enfin, nous verrons ensemble dans quelles mesures cette réglementation touche les fiches d’établissement Google My Business ;

Nous finirons par les limites de ce bouclier européen face aux pratiques de concurrence parfois déloyales des GAFAM et autres géants du Web.

Qu’est-ce que Google My Business ?